Les droles d'oiseaux du delta du Danube

Publié le par AutourDuVélo

    Bonjour. Voici quelques nouvelles fraiches apres deux semaines d'absence. Comme prevu, Charlotte et Arnaud nous ont rejoint a Tulcea. Nous avons passe quelques jours ensemble a Partizani, un petit village situe sur le bras central du delta du Danube. Oui, car en effet, ce dernier se divise en trois bras avant de se jeter dans la Mer Noire. Nous nous sommes retrouves chez Ion, un papi fort sympathique, maintenant a la retraite, apres 42 annees de peche. Il nous a fait beaucoup rire, un vrai clown.
 
 
    Nous avons consacre ces quelques jours a l'observation, a la photographie, a la peche, et a la cuisine. Quel bonheur de disposer d'une gaziniere et de multiples ustensiles. Puis Ana (article precedent) nous a appris a preparer la Ciorba et la Mamaliga, alors on a pu s'exercer un peu. Ion avait l'air satisfait. Nous l'avons surpris plusieurs fois en train de piocher discretement dans la marmite... Ci-dessous, vous pouvez admirer un Rollier d'Europe et une Chouette cheveche.


    Et voici un Guepier d'Europe, et a droite un joli papillon que l'on appele le Vulcain. Ces oiseaux sont observables dans le sud de la France. Mais ici, ils vivent en nombre impressionnant et se montrent souvent. On dirait presque des oiseaux exotiques, vous ne trouvez pas?


    Puis, le 13 juillet, nous avons pris le bateau pour aller a Sfantu Gheorghe (Saint Georges). C'est ici que nous avons rejoint le "Groupe des jeunes de Nos oiseaux" pour realiser un camp de baguage. Nous sommes maintenant un groupe de 16 personnes: il y a des Tcheques, des Slovaques, bien entendu des Suisses (Nos oiseaux est une association ornitholohique suisse), un Belge, un Anglais, deux Roumains, et quatre Francais. Ambiance garantie !


    Nous sommes dans une reserve naturelle, a environ 20 minutes de marche du village. Nous n'avons bien evidemment ni batiment en dur, ni eau, ni electricite. Alors il a tout d'abord fallu installer le camp. Nous avons deux grandes tentes qui servent de cuisine, et qui permettent de stocker du materiel. On les utilise egalement pour se refugier quand il pleut. Apres, nous avons prepare les endroits ou sont poses les filets qui servent a capturer les oiseaux. Vous imaginez qu'en un an, la nature a repris ses droits. Alors nous avons fauche, debroussaille, et deplace quelques troncs morts pour pouvoir passer au dessus des maigres points d'eaux. Puis, nous avons installe les filets: 900 metres au total, dans des milieux divers et varies! Et c'est parti. La journee type commence a 5h30 du matin, quelques minutes apres le leve du soleil. Non, vous ne revez pas. Dejeuner en groupe. En general, peu d'animation a cette heure hative. Les yeux sont colles et les bouches fermees: elles s'ouvrent uniquement pour bailler... Puis vient l'heure de la premiere tournee. Par petits groupes, nous partons "cueillir" les oiseaux dans les filets.


    Une fois demailles, ils sont places dans des petits pochons, en attendant d'etre identifies, mesures, peses. Et de pouvoir repartir quelques minutes apres avec une jolie bague sur la patte qui comporte un numero et qui permettra de les identifier lors d'une prochaine capture. Ci-dessus a gauche, Charlotte et Alexis sortent un Pic cendre du filet. Au milieu, une Fauvette babillarde, et a droite une Pie-grieche ecorcheur. En dessous, un Hibou moyen-duc pret a repartir. A droite, un jeune Faucon kobez a qui nous avons redonne un peu d'energie.


    Les filets sont fermes vers 9 heures le matin. Apres, il fait deja beaucoup trop chaud. Les oiseaux ne supporteraient pas. Alors pendant la journee, chacun vaque a ses occupations. Pour le ravitaillement et pour preparer les repas, on apporte tous notre petite pierre a l'edifice. C'est super, on decouvre les specialites culinaires de chaque pays. Pendant qu'Olivier part pecher avec Dodo, je m'essaye a la levitation avec Arnaud sur la plage...


    Voila. Nous passerons trois semaines ici avant de reprendre la direction de la France sur nos montures avec Charlotte et Arnaud: eh oui, Autour Du Velo a fait des petits. Nous allons passer quelques jours sur une Ile inhabitee la semaine prochaine, alors certainement pas de nouvel article avant quinze jours. Au plaisir de vous raconter de nouvelles aventures. Encore une fois, merci pour vos nombreux commentaires, cela nous fait enormement plaisir. Je vous signale egalement que vous pouvez suivre l'actualite du camp (qui se deroule jusqu'en novembre) en cliquant ici: link. La revedere, Sanatate.

Commenter cet article

arthur 02/08/2008 09:43

Bande de frimeur, ben et charlotte dorme toujours, arno bronze plus qu'il se baigne. Le fryne, pas trp vu car il jouer au robinson sur une ile deserte.
http://renard07.canalblog.com/ un lien sur le camp baguage d'oisau en roumanie. Desoler pour la pub.
BENE et Arthur

AC et tony 31/07/2008 11:15

Notre cher Benoit,
tu as forcément un trampoline, me dit ce cher tony, qui n'y connait rien. Je lui ai dit que tu étais très fort, mais il ne me croit pas ! Mickael, mon collègue de stage, lui aussi n'y crois pas. Bordel, moi je veux y croire. Je me souvient des sauts perchés du jaquot.
Vos périples en Europe réchauffent nos sales journées de bureau, tels des légumes devant l'ordinateur qui sur-chauffe en permanence.
Tony ne mange pas sucré salé et nous nous apprétons à compter des doigts de Xénope qui baignent dans de l'alcool. Ce con a pris de la niole de mirabelle, quelle honte pour nous lorrain de souche.
Tu manques à Tony et il repense sans cesse aux moments sur l'Aneto, qui n'etait pas si dur que ca finalement !
La Dordogne c'est le pied, ya des scouts partout, les vieux des villages sont adorables, les pauses café aussi.
On pense à vous.
Et à votre retour, s'il y a, j'aurai un grand plaisir à vous revoir.
anne claire et tony, abjat-la barde

27/07/2008 23:18

Ah non mais déjà qu'avant, tout ce que vous faisiez donnait envie, vlà t'y pas que maintenant on est carrément dégoûtés de ne pas s'être cachés dans la saccoche avant le départ!
Bon ben éclatez vous, de là où je suis, j'ai pu faire toute la côte aquitaine, la Dordogne, la Vendée et je suis juste de retour de l'entre deux mers... Rhah là là, tellement peu de temps pour tout faire... C'EST GENIAL !!!
Et puis eh, pas de conneries : c'est bien aux oiseaux qu'il faut mettre la bague au doigt, hein ?

vonnet 26/07/2008 09:29

Cela ressemble au club med ! Il y a LES GO et les nanas ...Vacances j'oublie tout !!
Blague à part, bravo à vous tous,vous laisserez à vos générations futures de vraies et belles valeurs ! Bises de la tante de Nancy !

Manu 25/07/2008 22:20

Eh ben ! ! Mes "cochons" ... On s'éclate comme des bêtes ! !
Moi aussi ... Avec les commerciaux de POINT P, cet aprés midi, on a fait une descente en canoe sur le Loing, trés sympa ! ! Avec "baston" organisé ( de flotte ).Pour tout vous dire ... Je n'arrive plus à lever les jambes tellement j'ai mal aux adducteurs ! ! Ah la vieillesse ! ! Mais je n'ai pas laissé ma part au "chat" ! ! Non mais.

Encore une fois profitez-en bien ...On n'a qu'une vie,les chats en ont sept ! !

Re grosses bises et à bientôt ! !

Manu